lundi 7 septembre 2009

"Francis rate sa vie"

Je suis assez mauvais public pour tout ce qui relève du comique. C'est très difficile de me faire rire, a fortiori de me faire rire aux éclats une douzaine de fois en l'espace de quelques minutes. Pourtant, ce petit bouquin de rien du tout y est parvenu.

J'ai fait l'acquisition du 5ème opus des aventures de Francis, le blaireau farceur, parce qu'un de mes contacts Facebook en avait dit beaucoup de bien, parce que la queue à la caisse de Cook&Book s'éternisait et qu'il y en avait une pile juste devant moi. Un rapide coup d'oeil et j'étais suffisamment emballée pour l'acheter en même temps que le Cartoville de Tokyo amoureusement serré sur mon coeur.

Or donc, chaque strip de cette hilarante petite bédé est construit de la même façon. Dans la première case, notre bondissant héros se promène dans la campagne. Dans la seconde, "soudain" il se produit quelque chose qui n'a absolument rien à voir avec la choucroute/le waterzooi (rayez la mention inutile selon votre nationalité). Et la sixième conclut son aventure de manière systématiquement catastrophique, parfois totalement absurde, parfois étrangement pertinente et parfois les deux en même temps. Un petit bijou de satire socio-économique et d'humour grinçant. A découvrir d'urgence, ainsi que les 4 autres volumes de la série!

1 commentaire:

Nuryko a dit…

J'ai découvert Francis avec le premier album et j'ai tout de suite accroché. J'étais hystérique quand j'ai vu que le cinquième était sorti. Vu que tu as beaucoup aimé, je te conseille fortement de lire les premiers, celui-ci n'étant pas le meilleur à mon avis.