mardi 18 août 2009

"Leonard Cohen: Live in London"

A tous les fans qui n'auraient pas eu la chance d'assister à l'un des concerts de la tournée qui, depuis plus d'un an, fait parcourir le monde au poète-crooner canadien encore bien fringant malgré ses 74 ans,

A tous ceux qui, comme moi, souhaitent retrouver les émotions provoquées durant le spectacle par sa voix, son talent, son humilité et le merveilleux groupe dont il a su s'entourer,

Mais aussi aux amateurs de belle musique qui ne connaissent pas encore Leonard Cohen et aimeraient combler cette lacune, je ne saurais trop recommander ce "Live In London".

Même si on pourra y regretter l'absence de titres interprétés lors de certaines dates (je pense notamment à "Avalanche" et "The partisan"), tout l'essentiel est là, dans un double album au son d'une qualité irréprochable. 24 morceaux d'anthologie, depuis "So long, Marianne" jusqu'à "First we take Manhattan" en passant par "Hallelujah", "Everybody knows" ou "I'm your man" - et en bonus, le maître récite avec une retenue bouleversante le poème dont est tiré "A thousand kisses deep". 2h30 de pur bonheur pour les oreilles et le coeur.

Aucun commentaire: