mercredi 11 février 2009

Une petite chaîne pour rats de bibliothèque

Plutôt corne ou marque-page ?

Marque-page! Je déteste abîmer mes bouquins, et beaucoup de librairies bruxelloises donnent des marque-pages en cadeau à chaque achat, si bien que j'en ai toute une collection.

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Pas souvent, car mon entourage sait que je suis difficile. Le dernier, me semble-t-il, était un superbe bouquin consacré à Audrey Hepburn, offert par les VIP pour mes 36 ans. Sinon, au début de notre histoire, Chouchou m'offrait de la littérature et des recueils de photos érotiques, mais je lui ai fait comprendre que ça n'allait pas tarder à devenir lassant.

Lis-tu dans ton bain ?

Jamais, la position est trop inconfortable et j'aurais peur de mouiller le bouquin.

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Quand j'étais petite, je voulais être écrivain (ou danseuse, mais il est vite apparu que mon physique en bouteille d'Orangina et mon incapacité à enchaîner plus de deux pirouettes convenables allaient constituer de sérieux obstacles). Puis je suis devenue, sinon grande, du moins adulte, et je me suis mise à bosser dans l'édition. Et je n'ai plus jamais sérieusement envisagé d'écrire un bouquin, pour des raisons que je développerai dans un post ultérieur. Par contre, qu'est-ce que les gens peuvent me le demander souvent! C'est la deuxième question qui m'énerve le plus après "Mais pourquoi tu ne veux pas d'enfants?".

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?

Si la série a été conçue dès le début pour compter plusieurs tomes et que l'auteur a visiblement prévu l'évolution de son histoire dès le début (comme JK Rowling avec "Harry Potter", par exemple), ça peut être bien. Quand on aime un univers et des personnages, on est toujours content de pouvoir les retrouver. Mais assez souvent, les séries qui se prolongent pour des raisons purement commerciales finissent par décevoir. "Les Annales du Disque-Monde" de Terry Pratchett, par exemple, ont arrêté de me faire mourir de rire depuis au moins dix tomes.

As-tu un livre culte ?

Un seul? Non. Il y a quelques années, j'avais établi deux listes de mon Top 10 en littérature générale et en fantasy, et la sélection avait déjà été un crève-coeur. Mais le livre qui m'a fait la plus forte impression quand je l'ai découvert est sans aucun doute "Notre prison est un royaume" de Gilbert Cesbron.

Aimes-tu relire ?

Non, de la même façon que je n'aime pas revoir les films que j'ai adorés. Je trouve que l'émotion n'est jamais la même la deuxième fois.

Rencontrer ou pas les auteurs des livres que l’on a aimé ?

Ca peut être sympa à condition d'avoir réellement le temps de parler quelques minutes avec eux pour leur demander des précisions sur leur oeuvre ou leur dire ce qu'elle nous a apporté. En tout cas, si j'étais auteur, j'adorerais rencontrer mes lecteurs.

Aimes-tu parler de tes lectures ?

Ce n'est pas toujours facile d'expliquer pourquoi on a trouvé tel ou tel livre génial. Je m'y essaie parfois sur ce blog, ou quand je recommande des bouquins à des gens de mon entourage.

Comment choisis-tu tes livres ?

Ca peut être à cause d'une critique j'ai lue dans un magazine, d'une couverture qui a accroché mon regard sur une table de librairie (dans ce cas je jette un coup d'oeil à la quatrième de couv' et à l'intérieur pour voir si le texte est susceptible de me plaire), ou de l'auteur dont j'ai aimé les bouquins précédents.

Une lecture inavouable ?

Il y a quelques années, j'ai eu une énorme période chick lit' avant que le phénomène débarque en France. Je pense que ce sont les bouquins avec lesquels j'ai le plus perdu mon temps, au sens où ils ne m'ont rien apporté (enfin certains étaient quand même très divertissants, ce qui me suffit, mais la plupart... Misère.) Sinon, j'aime bien un certain nombre de trucs a priori destinés à un public dont je pourrais être la mère: les shôjo manga, des séries comme "Twilight"...

Des endroits préférés pour lire ?

Dans mon lit.

Un livre idéal pour toi serait ?

La perfection n'existe pas, en littérature comme ailleurs, et c'est tant mieux car il n'y aurait plus rien à faire ou à lire ensuite.

Télé, jeux vidéo ou livres ?

Livres, évidemment! Je n'ai même pas la télé à Bruxelles et la regarde très peu à Monpatelin. Quant aux jeux vidéo, ça va cinq minutes, sans plus.

Lire et manger ?

Jamais! Ce n'est pas pratique et ça risquerait d'abîmer mes précieux bouquins. Eventuellement, je peux grignoter en feuilletant un magazine, mais c'est tout.

Lecture en musique, en silence ou peu importe ?

En silence. Pour lire comme pour bosser, le bruit me dérange profondément.

Livre électronique ?

Uuuurgh. Jamais. J'aime trop l'objet-livre et le contact du papier.

Le livre te tombe des mains, aller jusqu’au bout ?

Je me suis longtemps forcée à terminer tout bouquin entamé, avant de réaliser que c'était idiot de perdre mon temps de la sorte. Ces jours-ci, si je n'accroche pas, je laisse tomber et je me débarrasse très vite du livre en question en le refourguant à une bouquinerie.

Es-tu pour le partage des livres ou préfères-tu une bibliothèque séparée de la personne avec qui tu vis ?

Ma bibliothèque occupe toute une pièce de mon appartement à Monpatelin. A Bruxelles, je n'en garde aucun par manque de place; nous n'avons que ceux de Chouchou (et ceux que je suis en train de lire ou qui attendent d'être lus).

As-tu des livres dédicacés ?

Oui, des romans et aussi des bandes dessinées.

Tu lis quoi en ce moment ?

Le troisième tome de Millénium, "Three men in a boat" de Jerome K. Jerome, "Me in my bag" qui répertorie cent "portraits de sacs" et "L'art des listes" de Dominique Loreau.

2 commentaires:

Ingrid a dit…

Je t'ai pris un petit maillon :D

ARMALITE a dit…

Mais je t'en prie, les chaînes c'est fait pour circuler!