dimanche 1 février 2009

Les brunchs du dimanche (0): Cook & Book

Ca faisait longtemps déjà que nous avions envie de tester le brunch du Cook&Book, cette librairie délirante située à côté du Woluwé Shopping Center - un peu excentrée quand on n'a pas de voiture, mais tellement fun avec ses espaces à thème et sa déco archi recherchée! Photogénique, aussi. Nous y avions déjà fait plein de photos fin 2007, lorsque nous avions découvert l'endroit. Mais impossible d'y manger un dimanche midi sans réservation tant les tables dressées au milieu des rayonnages sont prises d'assaut. Cette fois, nous avions donc prévu notre coup et proposé à notre copine Ingrid de se joindre à nous.

Comme nous l'avions demandé au téléphone, nous avons été installés dans l'espace "Cucina", c'est-à-dire le rayon réservé aux livres de cuisine, au milieu duquel trône une vieille Fiat 500. Inconvénient: cette pièce est située loin du buffet, ce qui n'incite pas à multiplier les aller-retour pour prendre de nouvelles assiettes. Avantages: elle est plus lumineuse et moins encombrée que la salle principale dédiée au brunch. Quant à la teneur de celui-ci... Oubliez les classiques viennoiseries-tartines-oeuf brouillé-charcuterie-fromage. Cook&Book propose un gigantesque assortiment de plats chauds et froids tous plus délicieux les uns que les autres, ainsi qu'une variété très correcte de gâteaux et autres salades de fruits en dessert. J'ai ainsi mangé une première assiette contenant des tomates-mozarella, des antipasti d'aubergines et de coeurs d'artichaut, du rosbif froid accompagné de parmesan et de roquette, de la salade grecque à la feta. Puis un cannelloni végétarien à la ricotta, du fromage (avec du très bon pain) et quelques lamelles de tarte Tatin, tarte au chocolat et tarte aux pommes. Les desserts sont assez quelconques, mais tout le reste vaut bien un repas dans un bon restaurant. L'ensemble est à volonté, et en rajoutant les boissons (un thé pour Chouchou, un Coca light pour moi, un thé, une eau minérale et un café pour Ingrid), nous en avons eu pour 62,40€. Quand je pense au prix d'un brunch à peine passable sur Paris, je rigole doucement. Nous voici donc nantis d'une nouvelle adresse pour nos expéditions bouffe dominicales - et d'une idée pour déjeuner avec Soeur Cadette le dimanche où elle sera à Bruxelles fin mars.

2 commentaires:

Ingrid a dit…

Excentrée, excentrée, il y a tout de même la station Roodebeek juste à côté :D
Chouette moment, merci à vous deux...

Fine Bessot a dit…

Où je découvre que vous habitez Bruxelles....
C'est une ville qui me plait bien.