jeudi 16 octobre 2008

Chouchou file un mauvais coton

D'abord, il se rase au prétexte fallacieux qu'on lui fait des remarques sur sa pilosité faciale au boulot, alors qu'il sait que je l'aime barbu et hirsute comme un bandit de grand chemin. Mais qui c'est qui lui fait des câlins le matin au réveil, mmmh? Ses collègues ou moi?
Ensuite, sur la patate douce au four dont je raffole et que je lui fais goûter pour la première fois, il verse, non pas un simple filet d'huile d'olive comme les gens civilisés (entendre: les gens de ma famille), mais... une bonne dose de pesto rouge vif. Hérésie!
Et pour couronner le tout, il trouve malin de me lancer avec un sourire réjoui: "Alors lundi, on va voir Leonard Couenne?". I'm not amused.
Chouchou part travailler dans un quart d'heure, et je pense que c'est une bonne chose pour la paix de notre ménage.

4 commentaires:

JF a dit…

Le pôvre... il a du etre srtesse par le demenagement, voila tout...
Et un homme a toujours raison, na! (j'aimerais tant...)

Ingrid a dit…

Léonard Couenne ?
Looooool :D
Et pourtant, en grande fan que je suis, je devais m'offusquer mais non, looool quand même :D

ARMALITE a dit…

Ne va pas l'encourager, malheureuse!!!

Un Homme a dit…

Tiens tu as reçu tes places finalement?