dimanche 15 juin 2008

[Stream of consciousness]

Tout à l'heure après le départ des VIP je suis montée à la salle de bain prendre un Doliprane j'avais une migraine lancinante qui ne faisait qu'empirer depuis midi environ et comme à cause des deux dernières nuits écourtées j'étais complètement à plat je me suis mise au lit et j'ai fermé les yeux mais je savais que je n'allais pas dormir alors j'ai appelé Hawk pour qu'il vienne me rejoindre il s'est glissé sous la couette et sur le flanc l'un face à l'autre nous avons débriefé le week-end nos paupières étaient lourdes nos yeux se fermaient presque malgré nous nos phrases devenaient hachées pourtant nous gardions le fil de la conversation et Hawk non seulement s'intéressait à ce que je disais mais faisait des remarques pertinentes il a des antennes à émotions qui lui permettent de capter très vite les non-dits entre les gens notre empathie hypertrophiée est l'une des choses qui nous rapproche et en l'écoutant se montrer aussi concerné par des aspects de ma vie bien antérieurs à notre rencontre j'ai été comme souvent submergée par l'amour et la tendresse par le sentiment qu'il existait un vrai nous là où mes relations précédentes n'avaient toujours été qu'un je et un lui à côté et pour la millionième fois au moins je me suis dit que j'avais une chance insensée que cet homme soit dans ma vie.

Aucun commentaire: