dimanche 22 juin 2008

4ème marathon photo de la Fnac: on y était! (épisode 2)

11h30: Nous venons d'apprendre que le thème imposé n°2 était "Verre et verdure". Premier réflexe: chercher un parc entouré de buildings aux vitres teintées pour faire une photo en contre-plongée. Oui mais tout le monde va penser à la même chose, et la plupart des autres binômes sont équipés de reflex numériques - du matos bien meilleur que le nôtre. On n'arrivera jamais à les griller sur la qualité. Ce qu'il nous faut, c'est un angle d'approche original. Je suggère: "Pourquoi pas un verre plutôt que du verre ? On peut aller en acheter un vite fait chez Casa.." Dans le même ordre d'idée, la végétation urbaine se mue dans mon esprit en salade en sachet. Chouchou est d'accord pour tenter le coup.

12h00: Un court voyage en bus nous a amenés au City 2. Chez Casa, nous faisons l'emplette d'un verre (soigneusement choisi pour sa taille et sa transparence) et d'une petite assiette blanche carrée. Chez Carrefour, nous sélectionnons un sachet de salade de blé typiquement belge. Le petit déjeuner étant loin (surtout pour les 50% d'entre nous qui n'ont pas boulotté d'accessoires entre-temps), nous marquons un arrêt à l'indien du food court. Je décide de prendre un chapatti kefta. Non, un chapatti tandoori avec un pakkora. Ou plutôt un bol eggy et une boulette kefta. Chouchou me regarde changer d'avis toutes les 30 secondes en se marrant. En attendant, lui, il ne sait toujours pas ce qu'il veut. Mon bol eggy est quelconque dans le meilleur des cas, et la boulette kefta juste immonde. J'aurais dû m'en tenir à mon premier choix.

12h30: L'estomac lesté, nous nous dirigeons d'un pas considérablement ralenti vers la Grand-Place où nous espérons profiter de l'heure du déjeuner et de la baisse d'affluence touristique pour mettre en scène notre "verre et verdure". Manque de chance, nous tombons en plein mariage. Sûrement quelqu'un d'important, car l'accès de la place a été, chose rare, autorisé aux voitures parmi lesquelles une immense limousine. Nous devons renoncer à inclure les bâtiments alentour dans nos clichés. Sans me décourager, je décide de prendre une photo toute simple de nos accessoires sur les pavés si caractéristiques de Bruxelles. Les gens qui passent à côté de nous se marrent, voire nous photographient ou nous filment. Ce soir, la moitié de la ville parlera des deux cinglés qui mitraillaient une assiette de salade au milieu de la Grand-Place.

13h15: Nous éloignons en quête d'un autre lieu. Dans une rue adjacente, nous passons devant l'un des nombreux musiciens de rue qui hantent les parages. Ca me donne une idée de photo avec Régis. "On pourrait lui remettre sa guitare et le coller contre un mur avec sa petite casquette Harley à ses pieds et quelques pièces dedans... On appellerait ça "Musichien au chômage"; ce serait drôle."

13h00: Nouvelle tentative de mise en scène, au bord d'une fontaine en dessous de la place Royale cette fois. Deux filles sont assises du côté opposé, pile dans notre champ. Je vais gentiment leur demander si elles pourraient se pousser quelques secondes. L'une d'elles tient un road book du marathon dans la main. Je leur demande où elles en sont. Après un premier duo de photos sans grande inspiration, elles se dirigent vers un parc voisin pour chercher de la verdure entourée de verre. Ha! Je le savais.

13h30: Place Royale, Chouchou est à quatre pattes entre les rails du tram et la voie de circulation des automobiles. L'appareil posé au sol et le cul en l'air, il attend une brèche dans le flot des voitures et des bus pour prendre un cliché avec la plongée sur le centre-ville en toile de fond. Cet homme est héroïque, mais j'aurais préféré qu'il risque la vie de son vieux Coolpix plutôt que celle de mon Lumix flambant neuf.

14h00: Galerie de la reine, nous déchargeons (avec une heure d'avance) nos deux meilleures photos sur le thème "Verre et verdure". Et nous récupérons le troisième et dernier thème imposé de la journée, qui est... "Bête de scène". Ca fait tilt tout de suite. Je m'exclame: "Régis!". Chouchou hoche la tête d'un air entendu. (A suivre...)

Ci-dessous: nos photos sur le thème "Verre et verdure" (sauf que la seconde n'est pas la bonne car la dame de la Fnac l'a déplacée au lieu de la copier, et nous n'avons plus la bonne... en gros, c'était un peu la même chose, mais en format paysage, et pris entre les chaînes de sorte qu'on voit beaucoup mieux le paysage en plongée).



2 commentaires:

Cédric a dit…

Vite vite, je veux voir le commentaire numéro 3! J'y étais aussi samedi, et on a pas mal galéré pour les trois thèmes... heureusement je crois qu'on a tous trouvé notre style et il est clair que ça fait plaisir de voir d'autres point de vue pour les photos.
J'espère juste que vous n'avez pas dû acheter un chien pour faire la bête de scène! :D Ok je sors.

ARMALITE a dit…

Très sympa ton site! Tes photos de San Francisco ont ravivé ma nostalgie - c'est un endroit que j'adore et où j'aimerais retourner le plus vite possible. Bon, quand on voit le nombre de "vrais" photographes comme toi qui ont participé au marathon, et avec du matos de pro, on se dit qu'on n'a aucune chance de gagner, mais qu'est-ce qu'on s'est marrés en participant!